Your Météo : votre météo gratuite
Mes favoris météo

Vague de froid : prévisions et suivi


Vague de froid : prévisions et suivi
Publié le 30-11--0001 à 00:00
Twitter   Facebook   Google Plus   Linkedin

Bulletin spécial : prévisions et suivi de la vague de froid
Dernière actualisation : 20 Décembre à 10h50

Bulletin du 20 Décembre

Plusieurs records mensuels de température minimale ont été battus la nuit dernière dans le nord-est de la France (voir liste ci-dessous).

Besançon : -17.7°C
Charleville-Mézières : -15°C
Dijon : -18.7°C
Langres : -16.4°C
Saint Dizier : -17.2°C

Quelques températures minimales relevées la nuit dernière et inférieures à -20°C.

Leviers (Doubs) : -25.4°C
Til-Châtel (Côte d'Or) : -23.5°C
Chaumont-Semoutiers (Marne) : -23°C
Auberive (Marne) : -22.5°C


Le redoux est attendu dès demain sur la moitié sud de la France, sur l'extrême nord le froid pourrait faire de la résistance dans les basses couches (son intensité n'aura toutefois plus rien à voir avec celle que nous avons eu durant ce week-end).

Des chutes de neige sont prévues localement dans les prochains jours; je vous invite à consulter notre bulletin spécial disponible à cette adresse pour plus d'informations.

Bulletin du 19 Décembre

La vague de froid est à l'heure actuelle à son apogée, une masse d'air glaciale provenant d'Allemagne s'est en effet répandue à l'est de la France, à la Suisse et à l'est de la Belgique durant cette journée.

Des températures maximales glaciales (du pas vu depuis 1987 dans certaines stations) ont en effet été observées. A la faveur d'un ciel dégagé et d'un vent très faible, les températures sont en train de dégringoler en cette soirée : de nombreuses stations du nord-est de la France sont en dessous des -15°C et on relève localement près de -20°C ! Des records mensuels risquent d'être battu dans la nuit.




Bulletin du 18 Décembre

La dépression actuellement positionnée sur la France donne depuis hier de bonnes chutes de neige sur la majeure partie de l'Hexagone.

En se décalant vers la Méditerranée cette dépression va aspirer l'air froid présentsur l'Europe Central et apporter un important refroidissement sur la Belgique, la Suisse et une large partie est de la France.

Cette vague de froid se terminera brusquement dès le début de semaine prochaine.

Bulletin du 16 Décembre

De fortes gelées ont été observées ce matin sur le nord-ouest de la France et la Belgique, on a ainsi mesuré à 7h : -8°C à Alençon, -7.1°C à Rennes, -7°C à Cambrai, -6.8°C à Caen, -6.2°C à Uccle, -6°C à Beauvais.

En cette mi-journée les températures sont négatives sur la Belgique, la Suisse et une bonne partie de la France.

Des chutes de neige sont toujours prévues dès demain sur le nord de la France et la Belgique, vous pouvez consulter notre bulletin de prévisions pour plus détails (voir un peu plus bas).


Bulletin du 15 Décembre

De fortes gelées (de -5 à -8°C généralement) ont été observées ce matin sur le nord de la France, la Belgique. Sur la moitié sud de l'Hexagone et la Suisse celles-ci ont été plus faibles en raison d'une couverture nuageuse abondante. En cette mi-journée le thermomètre a bien du mal à dépasser le 0°C sur la majeure partie de nos pays.

La journée de demain restera très froide mais sèche. Jeudi une perturbation assez active arrivera par la Manche et donnera de la neige jusqu'en plaine sur la moitié nord de la France et la Belgique. Vendredi, nous retrouverons cette perturbation des Pyrénées aux Alpes, des chutes de neige jusqu'en plaine seront encore observées.

Après ce temps perturbé un nouveau renforcement du froid est attendu par le nord-est, avec les sols enneigés et un temps plus calme des températures minimales glaciales sont probables durant le week-end (les -10/-12°C pourraient être quasiment généralisés).

En début de semaine prochaine un redoux devrait intervenir par le sud de la France, un épisode neigeux abondant semble possible avant l'installation de températures plus douces. A surveiller.

Pour connaître plus précisément les chutes de neige prévues dans les prochains jours je vous invite à consulter notre bulletin spécial disponible à cette adresse, celui-ci est actualisé quotidiennement.

Bulletin du 14 Décembre

La température n'a pas dépassé le zéro degré celcius aujourd'hui sur l'est de la Belgique, une bonne partie de la moitié nord de la France et sur la Suisse.
Dans le sud-ouest de l'Hexagone des chutes de neige faibles à modérées ont d'ailleurs été observées une bonne partie de la journée, au dessus de 200/300m celles-ci ont déposé une couche de quelques centimètres.

Le froid continuera de se renforcer durant les deux jours à venir, un léger redoux accompagné de précipitations tombant probablement sous forme de neige semble probable sur la moitié ouest de la France durant les journée de jeudi / vendredi. A l'arrière de ce temps perturbé un nouveau refroidissement devrait intervenir.

Ce refroidissement ne serait toutefois pas durable, une vaste dépression située sur le proche atlantique pourrait en effet mettre fin à la vague de froid dès le début de semaine prochaine.



Bulletin du 13 Décembre

L'air froid est arrivé sur l'ensemble de nos pays, en cette mi-journée le thermomètre a ainsi bien du mal à dépasser les 3°C. De petites chutes de neige sont en ce moment même observées sur la Suisse, le nord-est et le centre de la France.

La dépression à l'origine de ces précipitations va progressivement se décaler vers la Grèce, ce décalage sera à l'origine d'un renforcement du froid dans les basses couches (le flux passant plein est).

Le pic de froid devrait être atteint dans la journée de vendredi, dans de nombreuses régions la température ne dépassera le 0°C tout au long de la journée.

Durant le week-end un radoucissement semble probable, l'incertitude est toutefois importante au niveau du flux, nous pourrions passer en flux de sud ou en flux de nord.


Bulletin du 12 Décembre

L'air froid arrive petit à petit par l'est, ce matin de petites chutes de neige sont observées jusqu'en plaine sur l'Alsace, le Jura, l'est de la Lorraine ainsi que l'est de la Belgique. Ces petites précipitations vont dans les prochaines heures se décaler sur l'ouest de la Suisse et le nord de la région Rhône Alpes.

Demain un renforcement significatif du froid est attendu sur la majeure partie de nos pays, sur le quart sud-est de la France de l'instabilité provenant de Méditerranée pourrait bien donner de la neige au dessus de 200/300m (sur l'ouest de la région PACA et le sud de la région Rhône Alpes). Cet épisode neigeux se dirigerait ensuite vers le Languedoc et plus particulièrement vers les Pyrénées Orientales et l'Aude.

Le milieu et la fin de semaine son toujours incertains, les modèles hésitent en effet entre une option plus douce mais neigeuse avec l'arrivée d'une dépression par l'Atlantique et un renforcement du flux de nord-est (froid devenant donc plus intense).

Bulletin du 10 Décembre

Les prévisions restent au jour d'aujourd'hui encore indécises pour le début de semaine prochaine, il semblerait toutefois que nous ayons droit à une intensification du froid par le nord-est.

La situation est encore plus confuse pour le milieu de semaine, une petite dépression descendant de Scandinavie devraient en effet se diriger vers la France, sa position exacte reste toutefois largement à déterminer (elle pourrait passer par la Bretagne ou par l'Alsace). Dans le premier scénario nous aurions droit à un radoucissement de la masse d'air et à une humidification de celle-ci (risque de neige), dans le second cas le froid se renforcerait significativement et nous pourrions avoir du mal à dépasser en plein après-midi les -10°C dans l'est de la Belgique et de la France.


Bulletin initial

            
La situation est à l'heure actuelle en train de changer au dessus de nos têtes, le flux qui était jusqu'alors principalement orienté au sud-ouest va se redresser plein sud et envoyer des hauts géopotentiels jusqu'à des latitudes très nordiques (cf carte ci-dessous montrant les géopotentiels à 500hpa (la zone orange s'étirant de l'Espagne au Groenland symbolise leur remontée à de très hautes latitudes)).



Ces hauts géopotentiels vont former ce qu'on appelle en météo un blocage, un blocage est une zone de hauts géopotentiels isolée de ses racines et généralement située à de hautes latitudes (de hauts géopotentiels entourent la terre entre 25 et 35° de latitude).



Ce blocage va donc d'ici quelques jours se former au sud-est du Groenland et générer des conditions météo peu communes sur l'Europe.
De l'air froid (dont l'intensité sera tout de même assez classique pour la saison) en provenance d'Europe de l'Est va en effet se répandre à l'Europe Occidentale dès le week-end. A l'arrière de celui-ci un morceau de vortex polaire (zone de basses pressions accompagnée de températures extrêmement froides) provenant de Sibérie va progressivement se décaler vers la Pologne (une situation par contre beaucoup moins classique).
Toutes ces conditions font craindre une vague de froid assez sévère sur l'Europe Centrale et la majeure partie de l'Europe de l'ouest.


Prévisions pour la France et la Belgique

La première pulsion froide arrivera samedi par l'Allemagne, les gelées se généraliseront dans la matinée de dimanche à l'ensemble de nos deux pays. L'est de la Belgique et de la France pourraient même avoir droit à une journée sans dégel.
A partir de lundi, la situation reste à l'heure actuelle indécise, deux scénarios sont envisagés : nouvelle baisse des températures mais temps restant sec ou arrivée de précipitations par le sud de la France (possibilité de neige) avec une masse d'air un peu moins froide.
La suite reste pour l'instant très variable mais un renforcement significatif du froid semble tout de même possible pour la seconde partie de semaine.

Le diagramme disponible ci-dessous, réalisé à partir des données GEFS (modèle américain), montre bien ce potentiel hivernal significatif et durable.



Pour plus d'informations, consultez les nombreux modèles météo disponibles sur notre site.




Actualités dans la même thématique
Les dernières actualités